GO: Qui paye ses dettes s’enrichit, ndella !

ndella madior dioufEt de trois ! En moins d’une décennie, celle qui se présente comme une petite fille de «Bour» a encore des déboires avec ses collaborateurs. Et, toujours pour les mêmes motifs. A savoir, le non respect de ses engagements. Ou, plus prosaïquement, le non versement de salaires. Mais, cette fois, il parait que Ndella a été, un moment, séquestrée dans sa propre radio, à Mbour.

Et, quand elle a été jointe par la presse, elle n’a rien trouvé de mieux à dire que d’avancer qu’elle avait été entourée de personnes armées de coupe-coupe et de couteaux dans le but de l’assassiner, et qu’elle n’avait du son salut qu’à la prompte intervention téléphonique des services du ministère de l’intérieur.

Tout ça pourquoi ?

Quand on n’a pas les moyens, pourquoi se casser la gueule à ouvrir des structures qui ne marchent jamais, pour se retrouver avec tous les problèmes du monde ? Vous vous souvenez encore de son projet de crédit mutuel aux petits porteurs enrobé de méthodes scientifiques et qui a fini en eau de boudin ? Ou alors de son diamant «offert» par Khadafi qu’elle voulait faire entrer dans des transactions financières, pour disait-elle, aider des Sénégalais ?

Il y a, décidément, quelque chose qui cloche chez cette fille. Et, comme je ne sais pas trop quoi au juste, peut être que vous vous aurez des idées  pour la tirer du pétrin dans lequel elle se fourre chaque fois.

Cébé

Source Rewmi

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*