GO : Un rabat d’arrêt qui n’arrête pas, n’en est pas un

Madior « daal mo nekhe » ! C’est quoi un rabat d’arrêt qui ne parvient ni à surprendre, ni à arrêter un processus ? Pourquoi pas, pendant qu’on y est, lui trouver un autre nom au lieu de nous envoyer à la seule appréciation du juge qui peut aussi avoir ses humeurs ? Non, Madero. Ce n’est pas comme ça. Pour mane, au lieu de s’énerver ou de s’offusque que les juristes interprètent la fameuse question du «rabat d’arrêt » dans le dossier Khalifa Sall, il faut trouver autre chose tirée du riche répertoire de la Justice. Effrontés ? Les juristes ne le sont pas. Surement pas. Même si le juge est seul habilité à dire le droit et à avoir le dernier mot, tout le monde sait que le droit n’est pas une science divine, puisqu’elle est faite pour nous. Plus que normal donc que nous ayons notre lecture des textes de Loi, même si ne nous sommes pas juges. Ce sera tout pour aujourd’hui. Je vais rentrer à la maison et me préparer sérieusement. Tant que les Procureurs auront la faculté d’envoyer n’importe qui en taule préventive, je ne me sentirai jamais en sécurité dans ce pays. Cébé

In the Spotlight

Les USA volent le pétrole syrien (Vidéo)

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Les Etats-Unis seraient en train de dérober le pétrole syrien depuis la province de Deir Ezzor. C’est ce qu’a révélé l’agence syrienne Arabi Today, à la foi d’un membre des Forces démocratique syriennes (FDS), cette [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*