Gora Seck a décapité son père pour masquer deux autres meurtres…

Des révélations à donner des frissons dans le dos font état de l’assassinat du vieux Assane Seck , 71 ans et décapité par son fils Gora Seck. Selon l’Observateur, au-delà des querelles du foncier, ce dernier a tué son géniteur pour d’autres raisons plus graves.
« Même quand il a tué son père, il a fait croire à son épouse qu’il a tué un varan dans les champs, c’est pourquoi il était souillé de sang. Mais au-delà ce meurtre, les cas de Ndèye Ndiaye et de son fils apparaissent au grand jour et tout le monde sait que Gora est le principal auteur de ces crimes. En réalité, il a décapité son frère pour que ce dernier ne le dénonce pas à la gendarmerie, chose qu’il avait promise de faire. C’est pourquoi il a tenté de fomenter un coup, mais la victime l’avait blessé au doit », explique au journal Observateur, Samba Seck.

Ndèye Ndiaye gérait une tontine de 4,5 millions F CFA
« Sa belle soeur Ndèye Ndiaye, sur les circonstances de sa mère, la famille a réglé à l’amiable car l’on disait que la victime souffrait de la tête, qu’elle n’était pas stable. Mais il n’en est rien. Elle gérait une tontine de 4,5 millions F CFA et ce dernier l’a tué avec son fils et emporté l’argent. Elle s’était occupée de ses tâches , mais le jour de la Korité , personne ne l’a vu, l’argent aussi ayant disparu », révèle Mbène Ndiaye.
Pour faire taire son père, Gora Seck l’a tué pour…masquer les deux autres meurtres commis sur sa belle soeur et son fils. En attendant son jugement, Keur Assane exige plus de sécurité dans la localité.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*