GUEDIAWAYE – Il se défait de l’édile sortant et du candidat de l’AFP : Aliou Sall, nouveau maire de la ville

Le débat est clos. Aliou Sall est désormais le tout nouveau maire de la ville de Guédiawaye. Sur les  80 conseillers de la ville, il a obtenu 69 voix favorables contre 06 pour le candidat de l’Afp, Bamba Kane. Alors que le maire sortant Cheikh Sarr ne s’est retrouvé qu’avec 04 voix. 

Le nouveau maire Aliou Sall aura comme premier adjoint, Cheikh Ndongo Guèye, de la coalition Sopi qui s’en sort avec 47 voix. Aliou Ba­da­ra Faye, maire sortant de Wakhinane Nimzatt, devient le deuxième adjoint au maire de Guédiawaye.

Comme prévu, dès 9 heures, les candidats ont pris d’assaut la salle de délibérations de l’Hôtel de ville. Un important dispositif sécuritaire est mis en place, histoire de parer à d’éventuelles perturbations lors des votes.

Mais il a fallu faire voter les candidats à deux reprises, ce qui n’est pas prévu dans le code. La  raison : sur les 80 candidats, le préfet Seynabou Guèye et ses assesseurs lors du triage, se sont retrouvés avec 83 bulletins de vote, 3 de plus donc. Ce qui a faussé dès le départ le travail du préfet et son équipe. 

Les premiers mots de Aliou Sall ont été des mots de remerciement à l’endroit de son frère de chef d’Etat. «Je voudrais juste après mon installation en tant que maire de Gué­dia­waye, adresser mes premiers remerciements au président de la République, Macky Sall, qui nous a encouragé à emprunter cette voie difficile qui est la conquête du suffrage des populations», a tenu à dire le nouvel édile de Guédiawaye.

Aliou Sall, pris d’assaut par les micros et cameras, a félicité et remercié ses adversaires, «notamment le maire sortant Cheikh Sarr». Aliou Sall a tenu à faire savoir que s’il est élu avec une telle majorité écrasante, «c’est parce que ce n’est pas seulement la coalition Benno bokk yaakaar, qu(il) remercie au passage, qui a voté pour lui, mais c’est parce que l’opposition et notamment le parti Rewmi et le Pds ont voté pour moi à une écrasante majorité». Ce qui le pousse à leur témoigner toute sa reconnaissance et ses remerciements. 

  • Écrit par  Abdou Latif MANSARAY

latifmansaray@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*