Guerre de visas entre les Etats-Unis et la Russie

Le President Américain Donald Trump rencontre le President Russe Vladimir Putin

C’est d’abord les Etats Unis qui ont commencé. Pendant une semaine dans son ambassade à Moscou, et pour une durée indéterminée dans ses consulats dans les autres villes russes. 

Les États-Unis ont annoncé la suspension de l’octroi de visas d’entrée aux ressortissants russes. L’ambassade américaine à Moscou a indiqué dans un communiqué, que cette décision entrera en vigueur à partir du 23 août courant, à la suite de la demande de la Russie de réduire le nombre de diplomates américains sur son territoire.

L’ambassade a noté qu’elle reprendra le service d’octroi des visas à Moscou à partir du 1er septembre prochain. Le même communiqué a mentionné que l’octroi des visas via les consulats américains dans toutes les autres villes russes, a été suspendu à son tour pour une période indéterminée.

En réponse aux nouvelles sanctions américaines à son encontre, la Russie a demandé aux Etats-Unis de réduire le nombre d’employés dans ses délégations diplomatiques sur son territoire, de près de 1200 personnes à 455 personnes, qui est le nombre des employés de l’Ambassade et des consulats russes aux Etats-Unis.

Avec France24

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*