Guinée-Bissau : tous les média portugais suspendus jusqu’à nouvel ordre

Guinée-Bissau : tous les média portugais suspendus jusqu’à nouvel ordre

Entre Portugais et autorités bissau-guinéennes, c’est loin d’être le grand amour en ce moment.

Et c’est la presse qui fait les frais de cette soudaine mésentente. En effet, le ministre bissau-guinéen de la Communication, Victor Pereira, a annoncé ce vendredi la suspension des activités de tous les médias portugais sur l’ensemble du territoire national.

«Les activités de RTP, RDP et Lusa sont suspendues à compter de ce jour (vendredi) jusqu‘à nouvel ordre», a déclaré le ministre, repris par l’AFP.

Selon lui,  cette mesure, qui concerne la radiotélévision RTP, la radio publique RDP et l’agence de presse Lusa, s’explique par le non-respect par le Portugal d’accords bilatéraux entre les deux pays.

«L’accord était caduc depuis plusieurs années et devait être revu avant l’expiration du délai que nous avions fixé (au 30 juin). Cela fait 14 ans que nous avions demandé la révision du mémorandum d’entente, mais les Portugais ont toujours fait la sourde oreille », a ajouté Victor Pereira.

Toutefois, renseigne l’AFP, qui cite des sources politiques, le président José Mario Vaz et son gouvernement ont procédé à cette fermeture des médias portugais car accusant le Portugal de favoriser leurs adversaires.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*