Hamza, le fils d’Oussama ben Laden, aurait pris les commandes d’un nouveau groupe terroriste lié à Al-Qaïda.

Les services de renseignement du monde entier surveillent une nouvelle organisation terroriste qui s’annonce déjà comme possible successeur de l’État islamique et qui serait dirigée par nul autre que le fils du défunt chef d’Al-Qaïda Oussama ben Laden.

par Alexandre GagnéHamza ben Laden

Dans une déclaration qui a commencé a circuler le 9 octobre dernier, le groupe terroriste appelé Ánsar Al-Furqan Al-Sham, dirigé par le très recherché Hamza ben Laden, a promis de continuer la lutte en prenant la relève du groupe armé État islamique.

Selon certains sites spécialisés en terrorisme, la nouvelle organisation est composée de djihadistes issus de différents groupes, comme l’EI, le front Al-Nusra et d’autres moins connus.

Dans sa charte de fondation, le groupe se décrit comme une organisation musulmane sunnite qui propose d’établir, elle aussi, un nouveau califat.

Plusieurs médias latino-américains ont écrit sur le sujet

Plusieurs médias latino-américains ont écrit sur le sujet

En septembre dernier, le groupe Al-Qaïda avait publié une déclaration appelant les djihadistes syriens à rejoindre les rangs du groupe de Hamza ben Laden et à le suivre fidèlement.

« N’hésitez pas, ne souffrez pas, Al-Qaïda est de retour sur une grande échelle, tuez les infidèles arabes et les traîtres de l’islam et vous serez récompensé dans vos deux vies », précisait le communiqué.

Hamza ben Laden avait été ajouté, en janvier dernier, à la liste noire des terroristes internationaux tenue par les États-Unis. Il est considéré comme dangereux par Washington pour avoir appelé à « l’unité jihadiste et aux attentats contre l’Occident ».

Source

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*