Hannibal Kadhafi: «J’ai été arrêté car j’étais le fils de Mouammar Kadhafi»

Pour la première fois depuis le début de sa détention, Hannibal Kadhafi a révélé dans un entretien exclusif avec RIA Novosti, comment et à cause de quoi il avait été kidnappé. Le fils de l’ancien homme d’État libyen s’est également confié sur sa santé, les conditions de sa détention, ainsi que sur le rôle de la Russie dans son affaire.

Le scandale de la profanation du drapeau libyen à Beyrouth et du refus de la Libye de participer au sommet de la Ligue arabe au Liban a provoqué une crise dans les relations entre les deux pays. L’influent parti chiite Amal ne veut voir aucun représentant officiel libyen à Beyrouth sans avoir reçu des informations sur l’enlèvement de l’imam Musa al-Sadr et de ses deux compagnons disparus il y a plusieurs décennies à Tripoli, et dont est accusé l’un des fils de l’ancien dirigeant libyen Hannibal Kadhafi.

Pour la première fois depuis sa détention en 2015 dans une prison libanaise, Hannibal Kaddafi a révélé dans un entretien exclusif avec RIA Novosti, comment il avait été kidnappé et ce qu’il savait sur l’affaire al-Sadr.

Les questions adressées à Hannibal Kadhafi, ainsi que ses réponses, ont été reçues par l’intermédiaire de son représentant autorisé Reem al-Debri.

Causes de l’enlèvement de Hannibal Kadhafi

Comme l’a confié à RIA Novosti Hannibal Kadhafi, il a été enlevé en Syrie en 2015 et transporté dans une prison libanaise, où il a été «torturé physiquement et mentalement afin de le forcer à divulguer des informations concernant la disparition de Musa al-Sadr et de ses deux compagnons». Selon Hannibal Kadhafi, c’est le fils d’un de ses compagnons, à savoir, de Muhammad Yacoub, qui avait préparé l’opération de son enlèvement.

fr.sputniknews.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*