Hassan Rohani répond à Donald Trump “c’est toi le terroriste “

« Il est paradoxal que les Etats-Unis ne cherchent même pas à cacher leur plan visant à renverser le gouvernement même qu’il invite à des pourparlers. » Devant l’Assemblée générale annuelle de l’ONU à New York, Hassan Rohani a accusé mardi les Etats-Unis de vouloir « renverser » le régime de Téhéran malgré leurs propositions de dialoguer. Le président iranien a qualifié d’« absurde » la position de Donald Trump qui avait un peu plus tôt, au pupitre de l’ONU, appelé le monde à « isoler » le régime iranien « corrompu ».

L’Assemblée générale de l’ONU a donc été ce mardi le théâtre d’un choc frontal entre Donald Trump et son homologue iranien. La sécurité ne peut pas être « le jouet » de la politique intérieure américaine, a ainsi martelé Hassan Rohani.

Le dirigeant iranien a rejeté toute idée de négociation bilatérale avec Washington
Revenant sur le retrait en mai des Etats-Unis de l’accord laborieusement négocié en 2015 sur le nucléaire iranien, l’Iranien a qualifié de « terrorisme économique » le rétablissement des sanctions américaines qui étranglent l’économie iranienne. « Ces sanctions unilatérales illicites représentent en elles-mêmes une forme de terrorisme économique et une violation du droit au développement », a-t-il précisé.

Dans ce contexte, le dirigeant iranien a rejeté toute idée de négociation bilatérale avec Washington. « Comment pouvons-nous entamer des pourparlers avec une administration qui se conduit aussi mal ? », a-t-il lancé. Hassan Rohani a estimé en revanche que les négociations américano-iraniennes pouvaient reprendre dès maintenant à l’ONU. « Pour qu’un dialogue ait lieu, il n’est pas nécessaire que l’on prenne des photos (…) Le dialogue peut être repris dans cette assemblée depuis le même point et par la même personne qui a dénoncé l’accord », a-t-il ajouté.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*