Hausse des exportations d’armes chinoises en Afrique

Entre 2013 et 2017, les exportations d’armes de la Chine vers le continent africain ont enregistré une croissance de 55%, a indiqué un rapport de l’entreprise Exx Africa.
Selon le document intitulé « The secret Chinese arm trade in the horn of Africa », cette croissance a également entraîné une hausse de la part de la Chine dans l’approvisionnement en armes du continent, de 8,6% à 17%. Selon les experts, cette dynamique traduirait une stratégie visant à faire de la Chine le principal exportateur d’armes vers le continent.
« Au-delà de l’objectif commercial d’augmenter les ventes d’armes et d’équipements militaires fabriqués en Chine, le pays cherche également à contrôler une plus grande part du commerce des armes en Afrique afin de protéger ses investissements considérables dans l’infrastructure sur le continent.», indiquent les auteurs de l’étude.
De plus, apprend-on dans le rapport, l’Empire du Milieu acheminerait ses armes vers plusieurs zones de conflits du continent (Somalie, Soudan, Soudan du Sud), notamment celles sous embargo. Ce commerce aurait pour plaque tournante Djibouti qui représente grâce à ses installations portuaires, un point stratégique d’importations et d’exportations de marchandises envers et hors du continent africain. La base logistique militaire chinoise dans le pays serait l’un des acteurs majeurs de ce trafic, selon des informations recueillies par les auteurs du document.
Notons que malgré cette hausse des importations d’armes provenant de Chine, les importations totales d’armes du continent ont chuté d’environ 22% sur la période 2013-2017, selon des statistiques indiquées dans le rapport.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*