Hécatombe au Bac technique à Diourbel : Seuls 3% des candidats reçus au 1er tour

Hécatombe au Bac technique à Diourbel : Seuls 3% des candidats reçus au 1er tour

Les résultats du baccalauréat technique proclamés hier au lycée Cheikh Ahmadou Bamba de Diourbel sont catastrophiques.

Sur les 318 candidats qui avaient composé, seuls 10 ont décroché le parchemin qui les ouvre les portes de l’enseignement supérieur. Interpellé sur ces ré­sul­tats,  Moussa Sène, inspecteur de spécialité, président du jury 731 au centre Lycée technique Cheikh Ahmadou Bamba de Diourbel,  confie : «Nous avions trois séries.

La série G avec 255 inscrits dont 8 absents. On a dénombré 7 admis d’office. 61 sont autorisés à passer les épreuves du 2nd tour. La  série T2 l’electro-technique avec 2 admis et 17 admissibles sur un total de 37 candidats. Un absent a été dénombré. S’agissant de la série T1, sur les 26 candidats, il y a eu un admis d’office et  11 admissibles.»

«Les résultats ne sont pas satisfaisants. Le niveau est trop faible. On peut les juger à tous les niveaux. Maintenant, c’est à l’académie de voir les résultats, de pouvoir les diagnostiquer et d’en tirer les conclusions qu’il faut. A l’unanimité, tous les professeurs ont jugé que le niveau des élèves est faible. C’est ce qui explique que les admis se retrouvent avec la mention passable et un faible pourcentage de réussite», apprécie-t-il.

Et Moussa Sène de poursuivre : «J’avais dit récemment que cette année, on devait avoir dans les 80% et plus. Parce que cette année, il n’y a pas eu de perturbation mais compte tenu de ces résultats, je juge que ce n’est pas le cas.»

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*