Hillary Clinton internée à l'hôpital pour une thrombose

hillary clintonLa secrétaire d’État américaine Hillary Clinton a été transportée à l’hôpital presbytérien de New York dimanche soir pour un caillot sanguin, a annoncé son plus proche conseiller, Philippe Reines.

« Au cours d’examens pratiqués aujourd’hui [dimanche], les médecins de Mme Clinton ont découvert qu’un caillot de sang s’était formé à la suite de la commotion cérébrale subie il y a plusieurs semaines », a précisé Philippe Reines, par voie de communiqué.

La chef de la diplomatie américaine, âgée de 65 ans, a été placée en traitement anticoagulant et sera surveillée pendant les prochaines 48 heures.

« Ses médecins vont continuer à évaluer son état de santé, y compris d’autres problèmes liés à la commotion cérébrale. Ils détermineront s’il y a d’autres mesures à prendre », a poursuivi M. Reines, sans donner davantage de détails.

Mme Clinton n’a fait aucune apparition publique depuis le 7 décembre. Elle a subi une succession d’ennuis de santé depuis son retour d’une tournée en Europe il y a plus de trois semaines et moins d’un mois avant de passer le flambeau à John Kerry, son successeur nommé par le président Barack Obama.

Le 9 décembre, M. Reines a d’abord annoncé qu’elle avait attrapé un « virus gastrique » l’obligeant à annuler une tournée en Afrique du Nord et aux Émirats arabes unis.

Une semaine plus tard, le 15 décembre, le même conseiller affirmait que la chef de la diplomatie américaine avait eu une « commotion cérébrale » à la suite d’un « évanouissement » causé par une « forte déshydratation ».

Elle avait notamment dû s’absenter de la réunion du groupe des Amis du peuple syrien tenue le 12 décembre, à Marrakech, au Maroc. Ses ennuis de santé l’ont aussi empêchée de témoigner le 20 décembre devant le Congrès américain à propos l’attaque contre le consulat de Benghazi, en Libye, qui a coûté la vie à quatre personnes, dont l’ambassadeur américain.

Mme Clinton s’est déjà dite « épuisée » par le rythme qu’elle s’impose depuis quatre ans. Avec plus de 1, million de kilomètres parcourus en avion et 112 pays visités, elle détient le record de tous les secrétaires d’État américains.

Avant son hospitalisation de dimanche, ses médecins lui avaient conseillé de ne pas reprendre avant « la mi-janvier » les tournées diplomatiques en avion.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*