Ibrahima Thioub corrige Sidy Lamine Niasse : « Ce n’est pas Faidherbe qui a convoqué Cheikh Ahmadou Bamba »

Le professeur Ibrahima Thioub rétablit l’Histoire. Invité de l’émission Grand jury de la Rfm hier, l’universitaire s’est prononcé sur la sortie du Pdg de Walfadjiri qui a invoqué le colon et le guide des mouride. IB thioub

«Ce n’est pas Faidherbe qui a convoqué Cheikh Ahmadou Bamba. Au moment où (le marabout) est convoqué à Saint-Louis, Faidherbe était déjà mort et avait quitté le Sénégal en 1865, longtemps avant la convocation de Cheikh Ahmadou Bam­ba. Donc, ce n’est pas Faid­herbe qui l’a convoqué.»

Et Pr Thioub trouve qu’en s’attaquant «de façon aussi délibérée» au président de la République, Sidy Lamine Niass voulait «faire le ‘’buzz’’ pour occuper les devants de l’actualité, qu’on parle de soi», ajoutant que «c’est juste un problème d’égo» de la part de M. Niass. Cependant, ajoute-t-il, «dans une grande démocratie, on peut effectivement s’attaquer au président de la République, surtout quand celui-ci est leader d’un parti politique». L’historien rappelle ensuite que le Sénégal est une «grande démocratie». Par conséquent, estime-t-il, «le pouvoir doit être capable d’encaisser de tels chocs». Ce d’autant que, souligne-t-il encore, «ce droit  à la critique, ce droit d’opiner, ne doit jamais nous faire perdre de vue les intérêts majeurs de notre pays. Il y a des équilibres au sein d’une Nation, une personne responsable ne met pas le doigt dans de tels engrenages».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*