Idrissa Seck : “Ce que m’a demandé Karim Wade”

“Je fais très attention. Je récuse tout ce qui a trait à la violence”, a soutenu, face à la presse, le président du Conseil départemental de Thiès, Idrissa Seck à la fin du défilé civil et militaire de ce mercredi à Thiès. Le leader de Rewmi de saisir l’occasion pour inviter les Sénégalais à cultiver la paix et  manifester leur mécontentement, sans violence. “Si Macky Sall cherche à imposer une dictature, nous ne devons pas lui faciliter la tâche”, dit-il, invitant les populations doivent arborer des brassards rouges.

Idrissa Seck d’évoquer une conversation qu’il a eu avec Karim Wade au sujet d’éventuelles réconciliations avec Abdoulaye Wade. “Je te demande, m’-at-il dit, en tant que jeune frère de me laisser jouer les bons offices entre ton Père et toi”. “C’est un signe de réconciliation”, reconnait l’ancien Premier ministre renvoyant à Serigne Touba, au prophète de l’islam et à Mandela. “C’est le pardon, la capacité de dépassement qui donne accès à l’universalité. Si Macky Sall l’avait compris, il aurait eu un autre comportement”, conclut Idrissa Seck.

Revoir un extrait de ses propos !

In the Spotlight

Miguel Diaz-Canel élu Président de Cuba avec 99,99% des voix

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Les parlementaires cubains ont annoncé jeudi qu’ils avaient élu Miguel Diaz-Canel pour succéder au Président sortant Raul Castro. Avec 603 sur 604 voix, Miguel Diaz-Canel a été élu au poste de Président cubain, ont déclaré ce jeudi [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*