Idy, Macky et les audits de l’Armp

Invité à commenter la publication du rapport 2016 de l’Armp, Idrissa Seck a embrayé sur la gestion du chef de l’État. “L’Armp devait commencer par épingler le Président Macky Sall dont la gestion n’est ni sobre ni vertueuse”, a lancé le président de Rewmi lors d’une conférence de presse tenue cette nuit à Touba.

Idy, repris par Vox Populi, de lister les supposés manquements de la gouvernance du Président Sall : “Il avait dit qu’il n’allait pas nommer son frère (Aliou Sall, Ndlr), il l’a fait et lui a confié la Caisse de dépôts et consignations. Il lui a également confié la gestion du pétrole en lui donnant des permis. Le chef de l’État a également dit avoir mis le coude sur des dossiers de certains corps de contrôles qui ont épinglé ses proches.”

In the Spotlight

Affaire Khashoggi : Riyad accusé et acculé

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

La police turque a pu pénétrer dans le consulat saoudien à Istanbul, dans la nuit de lundi à mardi pour procéder à des fouilles. Photo Bulent Kilic. AFP Après avoir nié l’évidence, l’Arabie Saoudite semble [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*