Idy préparerait un sale coup à Khalifa

En s’alliant avec Khalifa Sall, dans le cadre de Mànkoo Taxawu Senegaal, pour les législatives qui viennent de se terminer, Idrissa Seck aurait une idée fumeuse derrière le crâne. D’après Seydou Diouf, président du PPC, le leader de Rewmi espère que le maire de Dakar croupisse en prison pour quelque temps encore afin qu’il devienne l’alternative de la coalition pour la prochaine présidentielle.

«En acceptant d’être derrière Khalifa Sall aux législatives et tête de liste départementale, Idrissa Seck a montré qu’il n’a jamais été intéressé par le poste de député. La seule ambition qu’il a nourrie, c’est la présidence, affirme Seydou Diouf, membre de la mouvance présidentielle. En acceptant de se ranger derrière Khalifa Sall, il nourrit la secrète ambition que Khalifa Sall, avec ses déboires judiciaires, reste en prison et que lui, réclame le retour de l’ascenseur aux amis du maire de Dakar pour qu’il soit leur candidat.»

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*