Imam Massamba Diop (JAMRA) : « en Indonésie, 200 millions de musulmans ont prié ensemble, alors qu’au Sénégal…

Imam Massamba Diop, le président exécutif de l’ONG Jamra
Imam Massamba Diop, le président exécutif de l’ONG Jamra

Imam Massamba Diop, le président exécutif de l’ONG Jamra s’est offusqué de la désunion de la communauté islamique sénégalaise en ce qui concerne le croissant lunaire avec deux korités fêtées au pays de la Téranga.

Raison pour laquelle, il a décidé  de s’investir davantage pour aller, dès la semaine prochaine, à la rencontre des chefs religieux et des présidents des commissions nationale et des musulmans de Dakar pour arriver à une célébration de l’Aïd à l’unisson.

« Le Sénégal est un pays qui fait moins de 15 millions d’habitants. Or, aujourd’hui quand j’ai regardé la presse internationale aller en Indonésie, ils sont plus de 200 millions de musulmans qui ont prié dans une parfaite communion« , s’est désolé Imam Massamba Diop au micro de la RFM, ce matin.

Avant d’ajouter: « c’est pourquoi Jamra, par ma voie, a l’intention, dès la semaine prochaine, d’aller à Touba rencontrer Serigne Moctar Mbacké, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine. Nous allons aussi rencontrer les deux présidents des commissions nationale et des musulmans de Dakar afin d’échanger et discuter sur la  question. A mon avis, il n’y a pas de problème sans solution. Il suffit juste que chacun d’entre nous se réfère au Coran et à la Sunnah du Prophète (PSL). Nous devons emmener tous les musulmans du Sénégal à fêter ensemble la Korité et la Tabaski. C’est au grand regret de le dire« .

No Picture
In the Spotlight

«Vivre riche» en Côte d’Ivoire -Médiapart

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Par Tënk & Mediapart « Rolex le Portugais » et ses amis ne sont pas des enfants de chœur : à Abidjan, ils vivent d’arnaques aux Européens et le justifient par « un retour de la dette coloniale ». Mais [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*