Incroyable barbarie à Rebeuss : extirpé de sa cellule, Cheikh Maleyni Sané a été ligoté, bâillonné et battu à mort

Crime odieux à la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss. Sa famille a eu raison de sonner l’alerte. cheikh maleye saneComme la mort du sapeur pompier, Chérif Ndao tombé à l’issue des exercices militaires dans le cadre de sa formation à Thiès et qui met dans l’embarras le groupement des soldats du feu, l’affaire Maleyni Sané pollue l’atmosphère de Rebeuss. Le certificat de genre de mort, les dépositions d’un détenu et des deux (2) complices présumés du défunt arrêté pour trafic de drogue, des découvertes de l’enquête menées par la Sûreté Urbaine (SU) de Dakar, sont accablants. Ils parlent de crime effroyable.

Pressafrik

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*