Incroyable : M. Nguer engrosse la domestique et sa patronne

Chapeau bas à M Nguer si les faits qui lui sont reprochés sont avérés, c’est qu’il serait un chaud lapin qui tire sur tout qui bouge.

Vivant en concubinage avec sa petite amie A Sow à la cité Jaxaay, M Nguer qui attend un enfant avec sa maîtresse est accusé d’avoir aussi engrossé sa domestique. Comme quoi, il a engrossé sa domestique et sa patronne. Une rocambolesque affaire de viol suivi de grossesse pédophilie et détournement de mineure qui incessamment être jugée.

La victime n’a eu que 15 ans. Et il faut dire qu’il risque gros le jour de son procès au vu de toutes les charges qui pèsent sur lui. Interrogée sa victime N Nd A, en effet explique qu’un jour alors que son employée était partie en voyage, le mis en cause est venu à la maison jusqu’à 5 heures du matin.

Vivant en concubinage avec sa patronne, ce dernier aurait dit-elle profité de l’absence de sa petite amie pour lui proposer des rapports sexuels. « Je l’ai chassé à plusieurs reprises mais il a refusé. C’est ainsi qu’il m’a tiré vers le lit et a abusé de moi », dit-elle.

La patronne, elle, en état de grosses de 6 mois nie les faits et soutient que sa domestique faisait les yeux doux à son amant. En attendant son jugement qui aura lieu dans les prochains jours, M Nguer est toujours en détention préventive.
Vox populi

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*