Inde : Au pays de la culture du viol. Un touriste français tué et dépecé par son amant en Inde

Indian policemen stand in front of the Paharganj police station in New Delhi on January 15, 2013 one day after a Danish tourist visiting India was allegedly raped on January 14. A Danish woman was gang-raped in the Indian capital after getting lost and asking a group of men for directions, police and reports said on January 15, the latest high-profile case of sexual assault against women in the country. AFP PHOTO/SAJJAD HUSSAIN

– Un sexagénaire français a été tué et dépecé dans le sud de l’Inde par un étudiant, qui a avoué avoir commis le meurtre après un rapport sexuel avec le touriste, a annoncé lundi la police. Les morceaux du corps de l’homme, âgé de 68 ans, ont été retrouvés dimanche dans trois sacs de sable, dans la région touristique de Thanjavur, dans le sud-est de l’Etat de Tamil Nadu (sud).

Un étudiant indien de 29 ans, qui a été arrêté, a avoué avoir tué le Français lors d’une altercation qui a éclaté après un rapport sexuel entre eux, a déclaré le policier Senthil Kumar à l’AFP. “L’étudiant s’est énervé, l’a frappé à la tête avec un bâton en bois et il (le touriste) s’est écroulé”, a-t-il précisé. Le policier a précisé que l’ambassade de France à New Delhi avait été informée du meurtre.
Contactée par l’AFP, l’ambassade a indiqué ne pas pouvoir commenter les faits dans l’immédiat. L’Inde proscrit les rapports homosexuels, les décrivant comme “des rapports charnels contre nature”, et prévoit des peines de prison allant jusqu’à la perpétuité en vertu d’une loi datant de l’époque coloniale britannique qui est actuellement contestée au plus haut tribunal du pays.
7sur7.be – Titre: AM

Afrique Monde

In the Spotlight

BOYCOTT DE LA PRÉSIDENTIELLE : MADICKÉ NIANG SE DÉMARQUE

by James Dillinger in A LA UNE 0

Me Madické Niang, candidat de la coalition Madické 2019, n’est pas d’accord avec le boycott de l’élection présidentielle du 24 février agité un temps par l’opposition. L’opposant et ancien membre du Comité directeur (CD) du [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*