Ino, Alex, Boy Djiné…Assane Lopy : Ces «Bandits» made in Sénégal

Des délinquants de haut vol, le Sénégal en a connu dans son histoire. Il y en a qui, jusqu’au jour d’aujourd’hui,  hantent le sommeil de certaines personnes. Les pseudonymes d’Ino et d’Alex sont encore présents dans la mémoire de beaucoup de Sénégalais. Ce duo de braqueurs de stations-services, cambrioleurs de maison et spécialistes de l’évasion ont marqué les années 90.

Plus contemporain, le mystérieux et célèbre Boy Djiné continue d’écrire son épopée. Entre vols, deals et évasions des prisons, il donne le tournis à l’administration pénitentiaire et à la police nationale. A l’ère  du numérique, c’est un nouveau type de banditisme qui prospère. Assane Lopy et compagnie savent bien s’adapter à leur temps au grand malheur des comptes bancaires bien fournis.

De leurs vrais noms Alassane Sy dit Alex et Alioune Abatalib Samb alias Ino, Alex et Ino ont, pendant longtemps, perturbé le sommeil des Sénégalais.

C’est en 1997 qu’ils se font connaitre du grand public par une série de cambriolages à Grand Yoff, Ngor, Thiès et à Saint-Louis. S’en suivent des vols de véhicules, des effractions avec violences, des menaces, des agressions à mains armées…

Source Senenews

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*