INSALUBRITE AVANT ET APRES LE GAMOU L’Etat prend les devants

Avec les opérations de nettoiement lancées samedi dernier à Tivaouane, plus un bourrelet de papier, un gobelet ou un sachet en plastique ne traine dans les rues de la cité religieuse.appel gamou tivaoune

Préoccupé par la propreté de la capitale de la Tidjaniya pour le Mawloud qui se prépare et après l’évènement religieux, le ministre de l’Aménagement du Territoire et des Collectivités locales a remis, dimanche, au Comité d’organisation du Gamou du matériel pour l’enlèvement des ordures

«L’Etat veut rendre la ville attrayante avant et après la fête religieuse commémorant l’anniversaire du prophète Mouhamet (PSL)», a déclaré le ministre de l’Aménagement du Territoire et des Collectivités locales. A Tivaouane pour assister aux opérations de nettoiement de la cité religieuse, Me El Hadj Oumar Youm a fait savoir que l’Etat compte mettre en place un programme spécial pour le nettoiement des cités religieuses. Le porte-parole du Khalife général des Tidianes, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine s’est réjoui de l’appui de l’Etat du Sénégal. Le marabout a demandé aux habitants de Tivaouane de bien nettoyer les maisons et les rues.  Il a aussi exhorté les pèlerins à s’approprier les règles d’hygiène, comme le veut l’Islam. Il n’a pas manqué d’appeler les chefs religieux et imams à  prêcher l’hygiène et la salubrité dans leurs sermons pour sensibiliser davantage les personnes sur les bienfaits de la propreté.
Le maire de la ville de Tivaouane, El Hadji Malick Diop, a affirmé, quant à lui, que sa municipalité a pris toutes les dispositions nécessaires pour accomplir sa mission, afin que, ‘’’comme par le passé,’’ le Gamou se déroule ‘’dans d’excellentes conditions’’, notamment  dans le domaine du nettoiement.  Selon lui, ‘’toutes les dispositions sont prises avant le jour J, tant sur le plan de la santé, de la sécurité que de l’hygiène afin que les pèlerins passent d’excellents moments durant leur séjour dans la cité religieuse’’. El Hadji Malick Diop a lancé un appel aux populations de Tivaouane à ‘’s’acquitter de leur générosité légendaire.
Il a sollicité le concours du ministère de l’Aménagement du Territoire et des Collectivités locales pour rendre la ville propre.  Le maire de Tivaouane a été bien entendu puisque des camions, des bennes tasseuses, du petit matériel (brouettes, pelles, râteaux, gants, masques, etc.) sont mis à diposition pour la propreté de la ville

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*