Installation des équipes à Bambey, Diourbel et Mbacké : Aïda Mbodji, Khadim Guèye et Fallou Mbacké règnent dans les départements

Aïda Mbodji pour le Conseil départemental de Bambey, Khadim Guèye pour celui de Diourbel, Fallou Mbacké pour celui de Mbacké. Tous de l’opposition devraient être installés en début de semaine. Mor Ngom, lui, se contentera de la mairie de Ndangalma, son fief.

Le Conseil municipal et le Conseil départemental de Bambey seront installés lundi prochain. Ainsi en a décidé l’autorité administrative. Le choix devrait normalement être porté sur Gana Mbaye, actuel 1er adjoint au maire de Bambey.

La coalition Pds-Rewmi a été déclarée vainqueur avec 33 sièges sur les 46 à pourvoir. Dans l’après-midi, ce sera au tour du Conseil départemental de Bambey et il ne fait pas de doute que Aïda Mbodji en sera la présidente.

Et pour cause, sur les 60 conseillers départementaux, les 40 sont du Pds dont le maire sortant de Bambey était la tête de liste majoritaire. Elle devrait être la première et la seule femme présidente de Conseil départemental au Sénégal. S’agissant de la commune de Diourbel, le préfet a convoqué les conseillers nouvellement élus en session extraordinaire le mercredi 16 juillet.

Ils seront appelés ce jour à choisir le maire. Si les conseillers de la coalition And défar sunuy gokh ne se dédisent pas, ce sera Malick Fall le futur maire de la capitale du Baol. Toutefois, il devra résister aux manœuvres de la coalition Benno bokk yaakaar qui a toujours au travers de la gorge sa défaite.

De sources dignes de foi, un directeur national aurait proposé aux conseillers municipaux des sommes alléchantes pour les faire rallier à sa cause. Malick Fall devrait donc hériter d’une collectivité locale sans maire depuis plusieurs mois. Jacques Baudin ayant déserté le Conseil municipal depuis belle lurette. 

Avec sa majorité écrasante, And défar sunuy gokh va installer l’ancien ministre Abdou Khadim Guèye au perchoir du Conseil départemental, alors qu’à Mbacké, Abdou Mbacké Ndao sera installé comme futur maire en remplacement de Iba Guèye. Fallou Mbacké, le président du Con­seil régional sortant est bien positionné pour être le président du Conseil départemental.

A Ndangal­ma, Mor Ngom, ex-ministre de l’Envi­ron­nement et du Développement dura­ble, sera l’édile de la ville. A Ndondol, c’est maître Papa Sène, avocat à la Cour dont la liste est sortie victorieuse des joutes électorales du 29 juin, qui portera l’écharpe de maire dès mardi.

  • Écrit par  Boucar Aliou DIALLO

badiallo@lequotidien.sn
Correspondant

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*