Investitures à Mànkoo : Le Pds et Initiative 2017 se disputent la tête de liste

La nuit a été longue pour Mànkoo. Les négociations serrées. Jusque tard dans la nuit, la coalition de l’opposition a débattu pour trouver un consensus autour de la tête de liste. Mais, les positions sont restées figées. Le Parti démocratique sénégalais (Pds) exige la tête de liste. Initiative 2017, qui porte la candidature de Khalifa Sall, veut aussi la même chose.

Pour le parti d’Abdoulaye Wade, la tête de liste doit leur revenir. La raison est simple : le Pds est la formation politique majoritaire. Ce serait la position de Abdoulaye Wade et de son fils, Karim. Pour Initiative 2017, Khalifa Sall est la personne la mieux placée pour diriger la liste de la coalition.

Seulement, un argument de taille leur est opposé : la tête de liste ne devra pas présenter sa candidature à l’élection présidentielle de 2019. Alors que les leaders sont convaincus que s’il n’est pas condamné, Khalifa Sall compte se présenter face à Macky Sall dans deux ans. Si les différentes propositions vont être abordées jeudi, 24 mai, les libéraux ont déjà bouclé leurs pré-investitures dans les 45 départements. Des commissaires ont été envoyés dans les différents départements du pays et même dans la diaspora.

 

Auteur: Les echos – Seneweb.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*