INVESTITURES DE BBY A ZIGUINCHOR : quand Macky balise le chemin de BALDE

INVESTITURES DE BBY A ZIGUINCHOR : quand Macky balise le chemin de BALDE

Comme dans de nombreux départements du Sénégal, les investitures pour les élections législatives du 30 juillet prochain ont fini de créer de nombreux mécontents à Ziguinchor.

Militants et autres responsables de la coalition Benno Bokk Yaaka sont vent debout, contestant le choix porté sur des « inconnus qui n’ont aucune proximité avec les populations ».

Rama DIATTA du RSD/TDS de Robert SAGNA et Demba KEÏTA du mouvement d’Abdou FALL, And Nawlé, qui sont choisis par Macky SALL pour défendre les couleurs de la coalition dans la localité, sont très très loin de faire l’unanimité.

Le leader de l’APR n’a pas jeté son dévolu sur Rama DIATTA et Demba KEÏTA pour seulement contenter ses alliés. En opérant ce choix, Macky SALL met face à Abdoulaye BALDE des poids plumes que le maire de Ziguinchor n’aurait pas grande peine à mettre KO.

D’autant que, nombreux parmi ceux qui contestent ce choix de Macky, notamment des responsables de l’Alliance pour la République (APR), brandissent le vote  sanction. A défaut de contrer leur formation, on peut s’attendre à ce qu’ils ne s’activent pas réellement dans la campagne. 

Une donne qui ne peut que renforcer Abdoulaye BALDE qui a eu chaud lors du dernier référendum face à Benoit SAMBOU et Doudou KA qui incarnent véritablement le parti présidentiel à Ziguinchor.

Une donne qui confirme certains observateurs qui croient savoir que le chef de l’APR entend enrôler le leader de l’Union des Centristes du Sénégal après les prochaines législatives. Mais elle peut aussi être perçue comme une réelle volonté de renforcer le leadership de BALDE à Ziguinchor.

Mame Birame WATHIE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*