Investitures : Les malheurs de l’APR/Podor font le bonheur d’Aïssata TALL Sall

Investitures : Les malheurs de l’APR/Podor font le bonheur d’Aïssata TALL Sall

Les militants du parti présidentiel de Podor qui se disent laissés pour compte par la Coalition Benno Bokk Yaakaar aux investitures ont vite trouvé un point de chute.

N’ayant pas cherché de midi à quatorze, ils sont allés déposer leurs baluchons chez le maire de la commune en la personne d’Aïssata TALL Sall.

Ces jeunes de la commune de Démette, une localité située dans l’île à Morphil, qui disent ne pas comprendre leur mise à l’écart aux investitures sont allés renforcer   le mouvement Osez l’avenir. 

«A chaque fois que nous votons utiles, c’est pour privilégier d’autres personnes qui ne sont pas de chez nous. Nous ne cessons de voter à 100 % pour le président Macky SALL, mais ce sont d’autres localités qui sont privilégiées par rapport aux choix des postes. Notre zone est depuis des siècles restée le parent pauvre des gouvernants, même si c’est vrai que tout récemment, il y a eu la pose de la première pierre pour désenclaver la zone. Ceci n’est guère suffisant», expliquent-ils.

Après avoir posé leur diagnostic, ces dissidents trouvent qu’il n’est «plus question de voter pour des gens qui n’ont à défendre et à sauvegarder que leurs intérêts personnels. Cela doit être révolu».

C’est Aïssata TALL Sall qui doit se frotter les mains.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*