Israël a commandité les attentats de Daech en Syrie, par crainte de la progression de l’Armée Arabe Syrienne

Par Paul Antonopoulos

Le général de brigade syrien à la retraite Ali Maqsoud a déclaré qu’il existe un lien direct entre l’attaque terroriste dans la ville de Sweida le 25 juillet et la destruction de l’avion syrien par des missiles israéliens.

Pour Maqsoud, les deux attaques sont la conséquence du succès de l’armée syrienne. En ce qui concerne l’attaque contre l’avion syrien, Israël vise à protéger les terroristes et à revendiquer le droit aux territoires occupés du plateau du Golan. En raison de l’attaque terroriste massive, les Américains ont maintenant  » des raisons  » de rester en Syrie.

« Les États-Unis ont établi une base à Al-Tanf [région frontalière de la province de Sweida] pour former des dizaines de milliers de terroristes, qui étaient à l’origine de l’attaque de Daech le 25. Les États-Unis ont maintenant un prétexte pour rester en Syrie, ce qui signifie qu’ils ont donné aux terroristes une certaine vigueur qui justifie la présence américaine en Syrie « , a-t-il dit.

Quant à l’incident avec Israël, tout a commencé par l’évacuation des Casques blancs affiliés à Al-Qaida.

« Pendant l’opération d’évacuation des Casques blancs de Syrie, les Israéliens ont également évacué les têtes de l’Etat islamique. Il y avait une grande crainte qu’ils soient capturés par les Syriens et que dans les mains des Syriens, apparaissent des preuves que la guerre contre Assad a été soutenue non seulement par Israël, mais aussi par le Royaume-Uni, les USA, les Pays Bas, le Danemark et même le Japon « , a expliqué Maqsoud.

Le général a souligné qu’Israël a lancé l’évacuation des Casques blancs à la demande de cette organisation et ses sponsors, parce que les pays occidentaux craignent que les Casques blancs restent en Syrie et dévoilent tous les secrets de leurs « scénarios sur les attaques chimiques » qui ont toutes été imputées au gouvernement syrien par les puissances occidentales.

Cependant, Israël n’a pas permis à tous les terroristes de traverser sa frontière. Certains des radicaux devaient être utilisés pour des « missions locales », comme mener des attaques terroristes. Maqsoud est sûr que les terroristes le feront en désespoir de cause parce que sur le champ de bataille ils sont destinés à perdre et personne ne peut ou ne veut les aider.

L’utilisation par Israël de proxies terroristes dans le conflit syrien montre également leur capacité à agir de même à l’égard des Palestiniens. Il faudrait se demander si un certain nombre d’attaques du Hamas contre Israël sous faux drapeaux n’ont pas servi de prétexte pour détruire les infrastructures palestiniennes. [Note de RI : C’est ce que nous avons toujours soutenu]

Le 25 juillet, les attaques terroristes de l’EI dans la province syrienne de Sweida ont coûté la vie à plus de 210 personnes – le nombre de blessés dépassait 200. La veille, l’armée israélienne avait annoncé avoir abattu un avion militaire Sukhoi appartenant à l’Armée de l’air syrienne, sous le prétexte qu’il était entré de 2 kilomètres dans l’espace aérien du plateau du Golan occupés par Israël.

 Source : https://www.fort-russ.com/2018/07/isis-attacks-against-syria-were-ordered-by-israel-fearing-saa-gains/

Traduction : Avic – Réseau International

In the Spotlight

Banqueroute

by Babacar Diop in Economie 0

Il faudra bien s’attendre à des lendemains sans… L’Etat qui se disait si liquide avec ses projets pharaoniques à l’instar du fameux TER (train express régional) que le Chef voudrait inaugurer avant la fin de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*