Israël essaie de s’installer près de la frontière orientale de l’Iran

Une unité de l’armée israélienne qui est arrivée récemment dans la base aérienne de Farah (ouest de l’Afghanistan) a été attaquée par les talibans.

Les forces israéliennes ont été prises pour cible par des tirs de roquettes et d’obus de mortier. Ces attaques ont d’ailleurs détruit un hélicoptère des forces américaines et ont fait des victimes. Après cette attaque, les forces israéliennes se sont retirées et ont été transférées vers la base aérienne américaine de Shindand dans la province de Herat, près de la frontière iranienne.

Les forces militaires israéliennes sont présentes en Afghanistan depuis 2004 pour former la police afghane. Certaines sources indiquent qu’elles sont également actives dans le domaine de la lutte contre les stupéfiants.

Mais ce n’est pas probablement toute la vérité. Israël, qui accuse toujours l’Iran de vouloir s’établir en Syrie ou au Liban près des frontières de la Palestine occupée, est en train de se créer une base près des frontières orientales de la République islamique d’Iran.

Selon le site américain Veterans Today, de nouvelles forces militaires israéliennes ont récemment été déployées en Afghanistan, pays que le régime israélien veut transformer en une base d’opérations contre l’Iran. Ces nouvelles forces doivent rejoindre les groupes opérationnels du Mossad et de la CIA, les mêmes qui avaient dirigé l’opération du transfert des éléments de Daech de Syrie vers l’Afghanistan.

Des sources locales à Jalalabad, où se trouve une base aérienne des forces américaines, disent que la CIA et le Mossad ont créé, il y a 18 mois, des camps de formation pour les éléments de Daech. Ces derniers sont arrivés sur le sol afghan avec des vols en provenance de Turquie et d’Irak qui transfèrent des terroristes toutes les deux semaines.

Par ailleurs, le journal russe Rossiyskaya Gazeta rapporte que ces commandos israéliens utiliseront l’identité américaine pour s’établir dans les territoires sous contrôle américain en Afghanistan.

L’Afghanistan et Israël n’ont pas de relations diplomatiques et le débarquement des forces israéliennes sous une fausse identité est une violation flagrante de la souveraineté de l’Afghanistan.

Les commandos israéliens bénéficieront ainsi de l’immunité judiciaire dont disposent déjà les soldats américains présents en Afghanistan.

http://www.presstv.com/DetailFr/2018/05/30/563377/Les-forces-israliennes-prs-de-la-frontire-iranienne

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*