Israël frappe plusieurs sites du Hamas dans la bande de Gaza

L’aviation israélienne a frappé plusieurs objectifs du Hamas dans la bande de Gaza a annoncé l’armée dimanche 3 juin. Ces raids aériens ont été effectués en riposte à des tirs de roquettes contre le territoire israélien.

Lors d’une première vague de frappes aériennes, « des avions de combat ont frappé dix sites terroristes dans trois complexes militaires appartenant au mouvement terroriste Hamas dans la bande de Gaza », a déclaré l’armée israélienne dans un communiqué. « Parmi ces objectifs figuraient deux sites de fabrication et de stockage de munitions du Hamas et un complexe militaire ».

Riposte

Ces frappes aériennes constituaient une réplique à des tirs de roquettes contre Israël ainsi qu’à « diverses activités terroristes approuvées et orchestrées par le Hamas au cours du week-end », selon le texte. L’armée israélienne a fait état d’une série de tentatives d’attaques à la frontière contre des soldats mais aussi de « dégâts sur des infrastructures liées à la sécurité » et des incendies allumés, sur son territoire, avec des cerfs-volants et des ballons.

Quelques heures après la première vague de raids, un avion « a tiré sur cinq objectifs d’un complexe militaire appartenant à la force navale du Hamas dans le nord de la bande de Gaza », a déclaré l’armée dans un autre communiqué. Les sources palestiniennes n’ont pas fait état immédiatement de victimes après ces raids aériens.

Roquettes tirées de la bande de Gaza

Samedi soir, deux roquettes avaient été tirées depuis la bande de Gaza vers le sud d’Israël, où les sirènes d’alerte ont retenti pour appeler les habitants à se rendre dans les abris. Le « Dôme de fer », le système israélien de défense antimissiles, a intercepté l’une des roquettes, et l’autre n’aurait pas atteint sa cible et serait tombée à l’intérieur de la bande de Gaza, selon l’armée.

Quatre autres roquettes ont été tirées vers Israël un peu plus tard, dans les premières heures de dimanche, et trois d’entre elles ont été interceptées, a indiqué l’armée. Aucun des groupes armés présents à Gaza n’a revendiqué immédiatement la responsabilité de ces tirs de roquettes.

Auteur: Rfi – Webnews

In the Spotlight

Philippines : Le bilan du typhon Mangkhut monte à 81 morts

by Babacar Diop in International 0

138SHARESShareTweet Le bilan du puissant typhon qui a déferlé sur les Philippines s’est aggravé à 81 morts et pourrait encore monter, ont annoncé les autorités mercredi alors que les secouristes recherchaient toujours des dizaines de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*