Israël: Israël prend possession de 234 hectares de terres en Cisjordanie

Israel_population-drapeau-israelien-manifestationIsraël a confirmé mardi avoir pris possession de 234 hectares de terres dans la vallée du Jourdain en Cisjordanie, un territoire palestinien occupé, une éminente ONG s’alarmant d’une possible extension de la colonisation et de tensions accrues avec les Palestiniens.

Cette prise de possession est la plus importante depuis des années dans la stratégique vallée du Jourdain, qui marque la frontière avec la Jordanie à l’est de la Cisjordanie, selon l’organisation anticolonisation la Paix maintenant.

Le COGAT, organe du ministère israélien de la Défense chargé de coordonner les activités israéliennes dans les Territoires palestiniens occupés, a indiqué que ces 234 hectares avaient été déclarés “terres d’Etat” par Israël, confirmant des informations de la Paix maintenant.

La décision a été officiellement actée le 10 mars, au lendemain de la visite du vice-président américain Joe Biden, a dit la Paix maintenant.

Le COGAT n’a pas confirmé la date.

Une telle décision, si elle avait été rendue publique pendant cette visite, était susceptible de susciter une nouvelle querelle israélo-américaine, comme cela s’était produit en mars 2010 avec l’annonce d’un projet de colonisation en plein séjour de M. Biden.
Les Etats-Unis considèrent la colonisation, illégale au regard du droit international, comme un obstacle majeur à la paix.

Les autorités israéliennes n’ont pas dit pourquoi elles avaient pris possession de ces terres.
Par le passé, Israël a justifié de telles appropriations en invoquant la législation permettant de s’approprier des terres palestiniennes en jachère depuis trop longtemps.

Une partie des terres concernées, situées près de Jericho et de la colonie israélienne d’Almog, est déjà exploitée par des agriculteurs israéliens, avait indiqué la presse israélienne en janvier quand le projet d’appropriation avait été évoqué une première fois.

La Paix maintenant s’est inquiétée dans un communiqué que la mainmise sur ces terres ne servent à relier des colonies entre elles et à étendre la colonisation.

“Au lieu d’essayer d’apaiser la situation, le gouvernement (israélien) met de l’huile sur le feu”, a dit la Paix maintenant, en faisant référence à la vague de violences en cours depuis plus de cinq mois.

Israël occupe la Cisjordanie depuis 1967. La saisie de terres, et plus largement la colonisation, qui s’est poursuivie sans relâche sous les gouvernements israéliens de droite comme de gauche, sont dénoncées par les Palestiniens et la communauté internationale comme rognant un futur Etat palestinien et compliquant toujours davantage la paix.

http://www.lorientlejour.com/article/975664/israel-prend-possession-de-234-hectares-de-terres-en-cisjordanie.html

Alterinfo

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*