Israël versera 5 000 dollars au Rwanda pour chaque réfugié africain qu’il accepte

– Israël héberge actuellement 40 000 demandeurs d’asile, dont 27 500 réfugiés soudanais et 7 800 réfugiés érythréens. Israël versera 5 000 dollars au Rwanda pour chaque migrant africain qu’il accepte, alors que le pays se prépare à expulser les demandeurs d’asile principalement de l’Érythrée et du Soudan, selon un rapport de la chaîne israélienne Channel 10.

De plus, Israël a déclaré qu’il versera 3 500 dollars à chaque réfugié qui quitte volontairement son pays. Haaretz a indiqué qu’Israël n’expulsera pas les femmes et les enfants, ajoutant que l’opération commencera dans les semaines à venir.
Selon le rapport, Israël héberge actuellement 40 000 demandeurs d’asile, dont 27 500 Soudanais et 7 800 Erythréens.
Plus de 1 000 d’entre eux se trouvent dans le centre de détention d’Holot, situé dans le désert du Néguev, dont la fermeture a été approuvée dimanche par le gouvernement israélien, selon un rapport d’Al Jazeera.
Le gouvernement israélien prévoit de fermer les installations d’ici la mi-mars de l’année prochaine.
Toutefois, les groupes de défense des libertés civiles affirment que ces expulsions violent les droits humains des demandeurs d’asile.
“En tant que partie à la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés, Israël a l’obligation légale de protéger les réfugiés et les autres personnes ayant besoin d’une protection internationale”, a déclaré une déclaration du HCR.
Sigal Rozen, qui dirige le département des politiques publiques de la Hotline for Refugees and Migrants, a déclaré à Al Jazeera que la décision d’expulsion était illégale, tant sur le plan tant national qu’international.
“Tout cela ensemble est créé pour qu’ils se sentent en danger et indésirables”, a-t-elle déclaré. “S’ils continuent à partir rapidement, ils n’auront pas besoin d’être expulsés.”
Dimanche, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a loué l’initiative, affirmant qu’elle était “très importante”.
“Ce mouvement est rendu possible grâce à un accord international que j’ai obtenu, qui nous permet de faire partir les 40 000 infiltrés restants sans leur consentement”, a-t-il déclaré.
Middle East Eye
Traduction SLT

: Afrique Monde

In the Spotlight

Mohammed ben Salmane blessé

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Mohammed ben Nayef, ancien prince héritier saoudien, confirme sur son compte Twitter que le fils et successeur désigné du roi saoudien, Mohammed ben Salmane, avait été blessé au cours de la fusillade qui a eu [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*