Italie : les forces armées pour stopper les migrants algériens ?

Photo archives : drapeau algérien et drapeau italien

Des formations politiques italiennes, dont le parti de l’ancien président du Conseil des ministres d’Italie Silvio Berlusconi ont demandé au gouvernement de leur pays de faire intervenir la marine militaire italienne pour stopper le flux de migrants clandestins en provenance de l’Algérie.

« Il faut accélérer les démarches pour freiner ce flux migratoire avant qu’il ne soit hors de contrôle » a suggéré Forza Italia, parti de Silvio Berlusconi dans une question parlementaire adressée à Matteo Salvini et Giuseppe Conte, respectivement ministre de l’Intérieur et premier ministre italien.

Dans sa requête, le parti de l’ancien homme fort du gouvernement italien a noté que l’île de Sardaigne, au Sud de l’Italie était devenue l’une des destinations phares des migrants clandestins en provenance des côtes algériennes.

Le parti Fratelli d’Italia a demandé, de son côté, l’intervention de la marine militaire italienne pour instaurer une barrière entre l’Algérie et la Sardaigne. « L’utilisation des unités de garde-côtes s’avère insuffisante, d’où la nécessité de mobiliser d’importants moyens et plus d’éléments. De ce fait, il devient nécessaire d’utiliser des navires de la marine militaire en concertation avec des instances internationales et les autorités algériennes » a écrit la formation politique italienne.

observalgerie.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*