«J’aurais souhaité que Serigne Mansour Sy vive 100 ans», dit l'ancien porte parole du feu Khalif des Tijane

Quarante-huit après les obsèques de Serigne Mansour Sy, Tivaouane continue de recevoir des délégations venues présenter leurs condoléances. Serigne Abdoul Aziz Sy Al Ibn en a profité pour dire ce qui le liait au défunt khalife. «Serigne Mansour Sy était mon ami et mon frère. J’aurais aimé qu’il vive encore plus, comme notre grand-père paternel, qui a vécu 110 ans. Notre ancêtre, Makhtar Penda, a vécu 125 ans. On avait espéré que Serigne Mansour Sy vive assez longtemps, à l’image de ses deux grands-parents qui sont centenaires. Dieu en a décidé autrement. Excepté ces deux ancêtres, les autres membres de la famille Sy n’ont pas vécu longtemps. Mame Ousmane Sy, père d’El Hadji Malick Sy, a vécu 33 ans. Sidy Ahmed Sy, fils aîné d’El Hadji Malick Sy, a vécu moins de 40 ans, Serigne Babacar Sy a vécu 72 ans, Serigne Mansour Sy Malick a vécu 55 ans. Je dis aux membres de la famille de s’en réjouir car celui qui a vécu plus que son père a un bonus. On a vécu plus que nos pères, parce que nous avons plus de 80 ans. Nous avions voulu que Serigne Mansour vivent au moins 100 ans», déclare-t-il.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*