«Je pense que l’imam Ndao ne sera pas condamné»

Le procès pour terrorisme qui se déroule au tribunal de Dakar n’est pas celui du Sénégal mais de l’Occident. C’est la conviction de Me Moussa Sarr, coordonnateur des avocats de l’imam Alioune Ndao, l’un des accusés.

«Je l’ai déjà dit. Je me suis évertué depuis plusieurs semaines à démontrer qu’imam Ndao n’est dans le dossier que pour plaire aux Occidentaux, a déclaré l’avocat dans un entretien au journal Libération. Parce que quand des présumés djihadistes sont arrêtés, on estime que tant qu’il n’y a pas un imam qu’on va présenter éventuellement comme le cerveau ou l’idéologue, le dossier n’est pas complet.»

Me Sarr pointe dans cette affaire l’absence de «preuves articulées contre imam Alioune Ndao». Ce qui le rend optimiste quant à l’issue du procès : «Je reste confiant. Je pense qu’imam Alioune ne sera pas condamné. Le droit pénal, c’est la certitude. Même le doute profite à l’accusé. Je suis resté sur ma faim. Ce que j’attendais ce sont des preuves apportées par le parquet pour asseoir ses accusations.»

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*