Justice : Coup de colère de Me Ciré Clédor Ly

L’avocat Me Ciré Clédor Ly donne les pistes d’une justice indépendante. En conférence de presse hier sur l’affaire Assane Diouf, l’avocat pense que le procureur de la République, le doyen des juges et le président de la chambre d’accusation doivent être choisis par leurs collègues. La robe noire indique que la justice n’est pas indépendante, parce que son client est arrêté arbitrairement. Il ajoute que le président de la République et le ministre de la Justice ne doivent plus avoir voix au chapitre pour leur nomination afin que seuls des hommes indépendants, compétents et loyaux envers la loi soient portés à ces postes sensibles pour la protection des droits humains et la garantie d’une justice équitable. «Aucun pays ne peut se construire lorsque des hommes et des femmes sous prétexte de le servir, violent impunément la loi», s’indigne Me Ciré Clédor Ly.

avec L’As

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*