KAOLACK-INSTALLEE A LA TETE DE LA LISTE MAJORITAIRE DE BENNOO Mariama Sarr au centre de vives critiques

apr_mariama-sarrL’installation de l’ex-ministre de la Femme à la tête de la liste majoritaire de « Bennoo Bokk Yaakaar » suscite beaucoup de réactions, surtout au niveau des instances des jeunes « apéristes » de Kaolack. Ces jeunes qui étaient fortement mobilisés mercredi dernier après le dépôt des listes représentatives, ont parcouru toutes les antennes de médias locaux pour dénoncer ce qu’ils appellent aujourd’hui « forcing et décision unilatérale ».

Très remontés contre l’équipe choisie pour la confection des listes que dirigeait le coordonnateur de l’Alliance solidaire pour le Développement et la citoyennté (Asdc) Baba Ndiaye , ces jeunes estiment en effet que l’installation de Mariama Sarr à la tête de la liste majoritaire est une grave erreur d’investiture qu’il serait difficile pour ses auteurs de réparer dans l’avenir. Pour le responsable Abdoulaye Diop : « nous avons appris dans certains couloirs le choix programmé de Mariama Sarr pour diriger dans l’avenir la mairie de Kaolack. Mais nous avons aussi compris que vu la complicité dans cette institution et l’ampleur de la demande sociale, Mariama Sarr ne présente aucune carrure pour diriger l’institution ».
Et par conséquent, les jeunes « Apéristes » interpellent le directoire national de leur parti afin qu’il se saisisse de cette affaire et apporte des solutions diligentées avant qu’il ne soit tard. Poursuivant ainsi leurs propos, les jeunes « apéristes » ont aussi révélé que dans le quota attribué aux jeunes, seule les militants proches de l’ex-ministre ont été coptés alors que sur instruction du président Macky Sall, partout au Sénégal, les investitures devaient être poursuivies en toute démocratie. Aussi, elles devaient se tenir de sorte que la parité soit respectée, et que la jeunesse occupe une place importante, autrement dit dispose d’une forte représentativité sur les listes où dans la coalition « Bennoo ». Or ; seuls quatre (4) d’entre eux ont été investis lors des opérations.
Du côté de Mariama Sarr aussi, les militants ont fait comprendre à ses détracteurs que leur responsable garde toujours la confiance du président Macky Sall. « Elle travaille pour le Président et ne renoncera jamais aux missions du Président ». En dépit de ces déclarations, ces militants ambitionnent de prendre la rue pour soutenir leur cheftaine de file.

Abdoulaye FALL

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*