Kaolack : l’épouse de l’Imam ratib se donne la mort dans les toilettes de la mosquée

L’immolation commence à reprendre du poil de la bête. Cela fasait un bon bout de temps qu’un tel cas de figure n’était pas mentionné dans les colonnes des journaux. Alors, en revoilà.

En Mauritanie, un compatriote avait voulu se donner la mort par immolation. Il a, de justesse, été sauvé. A Kaolack, c’est une dame qui, elle aussi, a tenté le coup. Elle a réussi. Mais, le geste fait mal et reste très triste.

A en croire L’Observateur, c’est la femme de l’Imam ratib dans le quartier de Léona. Et, c’est dans les toilettes de la mosquée qu’elle est passée à l’acte vers les coups de 03 heures du matin à l’insu de tous. Oulèye Bâ de son vrai nom, s’était munie d’un matelas duquel elle a couvert son corps avant d’y mettre le feu.

Le lendemain matin, à la découverte des faits les commentaires n’ont pas manqué. Ses voisins estiment que la dame ne jouissait pas de toutes ses facultés mentales et qu’elle était souvent sujette à des crises de démence.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*