«Karim privé de visite» : La chancellerie dément les avocats

Me Sidiki Kaba, ministre de la Justice

«Le ministre de la Justice apporte un démenti et indique que le Procureur spécial n’est aucunement dans cette dynamique.» C’est la réaction du service de la communication du département de Sidiki Kaba à la sortie des avocats de l’ancien ministre qui soutiennent que «depuis trois semaines, la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) refuse de délivrer des permis aux personnes désirant rendre visite à Monsieur Karim Wade».

La Chancellerie indique avoir d’ailleurs délivré hier «vers les coups de 12h une autorisation de visite à Madame Viviane Wade pour rendre visite à son fils, Karim».

«La Chancellerie précise de manière formelle que tout parent, proche et ami de Karim Wade qui formule, selon la procédure en la matière, une demande de visite sera autorisé à lui rendre visite. Maintenant, on ne peut pas délivrer ex-nihilo des autorisations de visite à ceux qui n’en ont pas fait la demande», lit-on dans le communiqué. 

hamath@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*