Kébémér : un médecin préconise l’accroissement de la détection de la tuberculose

kebemerLe médecin-chef du district sanitaire de Kébémer (nord), Amadou Yéri Camara, a déploré, vendredi à Sagata, le faible taux de détection des malades de la tuberculose dans ce département, et plaidé pour un dépistage massif des personnes présentant les symptômes de la maladie.

‘’Dans le département de Kébémer, la tuberculose se prend en charge et nous avons cinq postes de santé détectrice. Aujourd’hui, le taux de détection est à 37 %. Ce taux est faible et suppose qu’il y a des malades dans la communauté qui peuvent propager la maladie’’, a-t-il déclaré à des journalistes en marge de la célébration de la Journée régionale de lutte contre la maladie.

La manifestation organisée dans le village de Sagata, situé à une trentaine de kilomètres de la ville de Kébémer, a enregistré la présence des autorités de la région médicales de Louga et d’autres partenaires. Des sketchs et autres activités de sensibilisation ont rythmé cette célébration.

Le médecin-chef du district sanitaire de Kébémer a ainsi invité les personnes présentant les symptômes de la maladie à se rendre dans les postes de santé du département pour se faire dépister.

Il a, à cet égard, annoncé l’initiation par le district sanitaire de Kébémer, de séances de formations au profit les tradipraticiens, et la mise en place de relais communautaires afin de participer à la sensibilisation des communautés sur la maladie dont les soins sont gratuits.

Le paludisme est une maladie dû à une bactérie, notamment le bacille de Koch. Si ce microbe atteint les poumons, le patient tousse et peut diffuser ce microbe qui peut contaminer d’autres personnes, a rappelé le docteur Camara.

’’C’est une maladie contagieuse qui se guérit, mais il faut que les malades soient détectées à temps, soignés et guéris. Il nous faut encore faire plus d’efforts pour augmenter les dépistages. Les malades qui sont suivis guérissent à 92 % dans le district de Kébémer’’, a-t-il souligné.

Sagata (Kébémér), 21 déc (APS)

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*