Kenya: La police disperse des manifestations de l’opposition

La police a dispersé lundi plusieurs centaines de partisans de l’opposition dans le centre de Nairobi et de Kisumu dans l’ouest du pays.
Ils manifestaient contre la commission électorale (IEBC), en prélude à l’élection présidentielle prévue le 26 octobre prochain.
A Kisumu, un bastion de l’opposition et troisième ville du pays, située sur les rives du lac Victoria, quelque 500 manifestants ont érigé des barricades et brulé des pneus.
Les forces de l’ordre sont intervenues à l’aide de gaz lacrymogènes, des tirs de sommation et de violents coups de bâton.
“Nous ne cesserons de manifester que lorsque Chiloba sera évincé”, a lancé Hillary Ojwang, un des manifestants.
Il fait référence au directeur exécutif de la commission électorale, Ezra Chiloba, dont l’opposition réclame le départ.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*