Khalifa Sall : «Je ne ressens ni haine ni rancune»

Encourant une lourde peine s’il est reconnu coupable, le député maire ne semble pas se soucier de son sort. Selon l’As, qui cite un de ses amis, Khalifa Sall aurait confié n’éprouver aucune animosité envers ceux qui sont pourtant considérés comme les instigateurs de tous ses maux.

«Je vais au procès avec toute la sérénité requise. Je ne ressens ni haine, ni rancune, ni amertume », a-t-il déclaré.

L’édile de la capitale sénégalaise s’était présenté le mois dernier, devant ses soutiens et partisans avec un sourire éclatant, à l’image du boubou blanc qu’il portait. Mais le désormais ancien Secrétaire national à la vie du Parti socialiste ne compte pas se laisser abattre sans lutter. C’est d’ailleurs à cet effet qu’il s’est longuement entretenu avec ses conseils pour préparer sa ligne de défense, note le journal.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*