Khalifa SALL : «Le Parti socialiste n’est pas un parti de suivisme, encore moins une armée ou un Dahira »

khalifasall_2Khalifa SALL : «Le Parti socialiste n’est pas un parti de suivisme, encore moins une armée ou un Dahira »

A quelques jours du grand Magal de Touba, c’est le défilé des hommes politiques dans la ville sainte. Le maire de Dakar, qui n’a pas dérogé à la règle, a également rendu visite au khalife général des mourides. Une visite que  Khalifa SALL a mise à profit pour davantage montrer son ancrage dans le Parti socialiste. Pour le responsable socialiste, les querelles de positionnement au sein de sa formation politique sont tout à fait compréhensibles. Car, estime-t-il,  « le Parti socialiste n’est pas un parti de suivisme, encore moins une armée ou un Dahira. C’est un parti démocratique où les gens ont droit d’exprimer leur opinion ».

S’agissant de la prochaine présidentielle de 2019 et de son éventuelle candidature, le maire de Dakar, loin l’écarter estime, toutefois, que si cela devait se faire, ce serait selon les textes régissant leur formation politique. « Nous n’allons pas enfreindre les textes. Le moment de déclaration des candidatures venu, nous allons nous prononcer » a-t-il observé.

WALFnet

In the Spotlight

QU’EST-CE QUE LA FRANCOPHONIE ÉCONOMIQUE ?

by Babacar Diop in Economie 0

Related Posts:L’écrivain Alain Mabanckou refuse de participer au…L’usage de la dette extérieure du Rwanda…Le Maghreb et l’Union européenne (UE) Par…En Afrique, on ne mange pas la croissance économique !FRANCE-SENEGAL : La Recolonisation En Marche (DOSSIER)L’intégralité [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*