KHALIFA SALL, MAIRE DE DAKAR’LE PS CHERCHE À RECONQUÉRIR LE POUVOIR, C’EST CLAIR, NET ET PRÉCIS’’

ps_khalifa_sall_main_leveeL’Union régionale des coordinations du parti socialiste de Dakar s’était donnée comme point de ralliement, la commune de Yène pour sympathiser avec militants et responsables autour du professeur Gorgui Cisse pour remobiliser les troupes.

Le Parti socialiste (Ps) sera présent à la prochaine élection présidentielle avec son propre candidat. C’est ce qu’ont confirmé les socialistes de l’Union régionale des coordinations de la région de Dakar qui a effectué une visite dans la commune de Yène.

«Le Ps est porteur d’un projet de société de Senghor à Diouf, de Diouf à Tanor. Le Parti socialiste est un parti d’avenir. Nous connaissons le pays, nous l’aimons. Nous savons travailler et connaissons comment le faire et nous en avons la volonté», a indiqué secrétaire national à la vie politique.

Khalifa Sall. Dès lors, pour conquérir le pouvoir, le maire de Dakar signale que «l’idéal, ce n’est pas de nous limiter au Parti socialiste. Le challenge c’est d’aller recruter, d’aller mobiliser, d’aller organiser les autres. Il faut que tout le monde sache que l’unité fait notre force mais aussi, aller vers les populations c’est notre avenir».

Avant d’avertir: «Que tout le Sénégal sache que le Parti socialiste est maintenant debout pour se refaire et parler aux gens et travailler pour le pays. Il s’agit aujourd’hui de nous rassembler. Il s’agit aujourd’hui de nous compter.

Il s’agit après le congrès de continuer à consolider ce que nous avions entamé depuis 2000 et 2002; c’est-à-dire la reconstruction du parti. Nous sommes maintenant dans une phase de relance et redémarrage».

Tout indique pour lui, citant les mots d’Ousmane Tanor Dieng, que «la vocation du parti socialiste, cette vocation naturelle en tant que parti est d’exercer le pouvoir et de le reconquérir. Nous l’avons exercé, nous l’avons perdu, nous cherchons à le reconquérir. Ça c’est claire, c’est net et c’est précis».

De l’avis de Barthélémy Diaz, c’est une lapalissade que de dire que le Ps sera présent à la prochaine présidentielle. «La reconquête du pouvoir n’est un débat pour les socialistes. C’est une responsabilité que nous avons encore une fois de plus l’honneur de porter en bandoulière», indique-t-il d’entrée.

Avant d’expliquer leur compagnonnage avec le président Macky Sall: «Le président Macky Sall est élu président de la République. Et nous l’accompagnons comme il se doit dans la paix… Moi, je dis que nous les socialistes, nous sommes solidaires du mandat de Macky Sall.

On ne peut pas une fois de plus nous demander d’être plus que solidaires du mandat du président Macky Sall. Nous prions que Dieu l’accompagne parce que sa victoire sera celle de tous le Sénégal».

«KHALIFA SALL A TOUS LES DROITS DANS LE PS»Du côté du secrétaire géné- rale de l’Union régionale de Dakar, comme pour dévoiler un coin du voile sur le candidat socialiste, indique: «Khalifa Sall a tous les droits dans le Parti socialiste. N’oubliez pas que Khalifa était en 1983 le plus jeune député de la République.

Jusqu’à présent, il a la mairie de Dakar et attention, ce n’est pas une petite mairie…On ne joue pas avec lui. Je vous mets en garde, on ne va pas le faire. Nous allons le soutenir, Ces histoires qu’on lui fait subir, emprunt obligataire et autre ce n’est pas important. Qu’ils sachent où aller avec leur emprunt de toute façon il restera maire de Dakar». 

Momar GUEYE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*