KHALIFA SALL SERA REMPLACÉ EN NOVEMBRE

En prison dans l’affaire de la caisse d’avance de la ville de Dakar, révoqué de ses fonctions de maire, Khalifa Sall ne sera pas présent au Maroc pour la huitième édition du Sommet Africités. Lors de cet évènement, il sera également remplacé de la présidence des Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique). Son mandat de trois ans arrivé à terme, l’assemblée générale élective de CGLU Afrique, prévue le 23 novembre, désignera son successeur.
Depuis ses démêlés avec la justice, Khalifa Sall est soutenu de façon ardente par ses camarades élus d’Afrique et du monde. D’ailleurs, l’Association internationale des maires francophones (AIMF), dirigée par le maire de Paris Anne Hidalgo, s’était résolue à soutenir l’édile de Dakar Khalifa Sall qui est aussi secrétaire général de ladite association. Ainsi, l’AIMF avait rejeté la démission formulée par Khalifa Sall en prison dans le cadre de l’affaire de la caisse de la ville de Dakar.
Concernant cependant la présidence des Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLUA), force est de souligner que le détenu le plus célèbre de Rebeuss sera remplacé au mois de novembre prochain. En plus d’être révoqué de ses fonctions de maire, ce qui le prive aussi du droit de participer à l’Assemblée générale élective de CGLUA prévue le 23 novembre 2018, son mandat est arrivé à terme. Ainsi après trois bonnes années de service à la tête des Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLUA), le maire de Dakar va céder son fauteuil. Après avoir passé un premier mandat à la tête de l’Institution de 2012 à 2015, Khalifa Sall avait remporté le 2 décembre 2015 son duel face au maire de Johannesburg, Parks Tau, lors du septième sommet Africités.
Les Sommets Africités constituent la plus importante plateforme de dialogue organisée en Afrique sur la décentralisation, la gouvernance locale, et la contribution des gouvernements locaux et régionaux au développement et à l’intégration de l’Afrique. Après les premières éditions du Sommet Africités, organisées dans les cinq sous-régions d’Afrique, Abidjan (1998), Windhoek (2000), Yaoundé (2003), Nairobi (2006), Marrakech (2009), Dakar (2012) et Johannesburg (2015), la huitième édition du Sommet se tiendra à Marrakech (Maroc) en novembre 2018. Il est prévu du 20 au 24 novembre 2018 avec comme thème : «La transition vers des villes et des territoires durables, le rôle des collectivités locales et régionales d’Afrique».
Le Sommet de Marrakech sera l’occasion de poursuivre la consolidation de la Gestion des territoires et de renforcer la contribution des autorités territoriales africaines à l’intégration et l’Unité Africaine. Le Sommet Africités 8 accueillera plus de 5.000 participants parmi lesquels des ministres ; des maires et des élus locaux ; des fonctionnaires des administrations centrales et locales ; des organisations de la société civile et des ONG, associations et syndicats ; des opérateurs économiques des secteurs public et privé ainsi que représentants de l’économie sociale et solidaire ; des autorités traditionnelles ; des chercheurs et universitaires ; des agences de coopération internationale ; des associations d’habitants ; etc. Au moins 400 maires et leaders des gouvernements locaux et régionaux soient directement impliqués dans l’organisation des sessions et des activités d’Africités 8.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*