KHAR YALLA : les sinistrés refusent de rejoindre les écoles et renvoient les camions de Mansour FAYE

Les occupants des tentes dressées derrière les logements sociaux ont refusé, lundi, de charger leurs bagages dans les camions convoyés par la Commune. Ces véhicules ont été convoyés par la Mairie pour les loger dans une école de Ngallèle.

« Ils ont laissé jusqu’à ce que la situation pourrisse pour réagir », disent-ils. « Si nous rejoignons les écoles maintenant, ils savent très bien que nous devrions y ressortir dans un mois », ont-ils expliqué.

« Ils avaient tout le temps de bouger et nous sortir de ces conditions difficiles. Ils ont préféré croisé et observer. Nous préférons mourir que d’étre considérés comme des instruments politiques  », confie l’une d’elles jointe par nos soins.

Mme Aida Mbaye DIENG, la première adjointe au maire de Saint-Louis renseigne que des mesures préalables ont été prises en concert avec le préfet et l’IEF pour leur hébergement dans cet établissement. Il informe en outre que sur instruction du maire actuellement hors du pays, une autre opération de transfert sera tentée demain.

In the Spotlight

Strasbourg: Daesh et l’étrange pistolet français

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le prochain attentat en France se fera a coup d’arquebuse et sera revendiqué par une obscure agence daechienne dénommée « Aamaq » (profondeurs) via le réseau sioniste « Site ». Ce dernier prétend surveiller sur le net les activités [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*