Kidnapping des 200 lycéennes au Nigeria par Boko haram : Le cri du cœur de Iba Der Thiam

Le professeur Iba Der Thiam se préoccupe du sort des 200 lycéennes kidnappées par l’organisation terroriste Boko haram, au Nigeria. Il exige leur libération immédiate et demande à l’Assemblée d’élever la voix pour exiger leur retour dans les foyers.

«Au moment où des voix s’élèvent de partout pour dénoncer le kidnapping de près de 200 lycéennes au Nigeria par l’organisation, Boko haram fait planer sur elles des menaces extrêmement graves», dénonce le député Iba Der Thiam.

Il trouve «qu’on devrait dénoncer le kidnapping qui a été opéré et exiger la libération des victimes, sans la moindre condition, au nom de l’Assemblée nationale du pays que l’on considère dans la sous-région comme étant un modèle de démocratie et de respect des droits de l’Homme».

Il faut rappeler que c’est le 14 avril 2014 que ces lycéennes ont été enlevées dans le Nord-Est du Nigeria à Chibok par Boko haram.

  • Écrit par  Aminata CASSET

Stagiaire

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*