KOLDA: Les populations dénoncent la cherté du ciment

Les prix du ciment sont jugés trop chers dans la capitale du Fouladou. Pour le ciment Dangote, la tonne est cédée à 72.000 FCFA, alors que pour celui de la Sococim, la tonne est vendue à 75.000 FCFA selon des commerçants interrogés au centre-ville. Des coûts que des populations dénoncent et appellent l’État à stabiliser les prix du ciment dans le marché qui fonctionnent à la loi du yoyo. Même si les vendeurs lient ces prix à la distance Dakar-Kolda et aux frais de transport, les populations elles, revendiquent la stabilité  des prix à un niveau minimal. Face cette cherté des prix, les candidats à la construction tempèrent leurs ardeurs le temps de voir plus clair. Et cela, au grand dam des maçons cherchant chantiers.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*