La chancelière allemande, Angela Merkel veut inciter les grands dirigeants du monde à plus investir en Afrique.

A un mois du sommet du G20, qui réunit les 20 pays les plus industrialisés du monde, que l’Allemagne va accueillir à Hambourg, se tient une réunion consacrée au “Compact G20 pour l’Afrique” sur initiative de la chancelière allemande Angela Merkel.

Ouverte lundi, la réunion qui a vu la participation effective, de plusieurs chefs d’Etat africains, devra permettre de stimuler les investissements dans les 54 pays du continent.

La chancelière allemande, Angela Merkel, dit vouloir, avec le “Compact G20 pour l’Afrique”, inciter les dirigeants des 20 premières économies du monde à investir davantage dans les pays africains ; rapporte l’agence de presse sénégalaise.  

Invité à prendre part à cette rencontre par Mme Merkel, qui assure actuellement la présidence du G20, le président Macky Sall qui a donné un exposé devant l’assemblée, a défendu l’urgence de revoir les mécanismes d’investissements des pays industrialisés en Afrique, pour une meilleure rentabilité.

Etaient présents à cette réunion entre autres dirigeants africains : Alpha Condé (Guinée), Mahamadou Issoufou (Niger), Paul Kagame (Rwanda), Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire) et Ibrahima Boubacar Keïta (Mali).

La Rédaction

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*