La comédienne Kiné Sow nie être enceinte de Balla Gaye

Elle n’est plus à présenter. Révélée dans le téléfilm «Azou le beau» où elle incarne le rôle de tata Fina, elle sera véritablement apprécier par le public sénégalais dans le sketch «Mayacine et Dial». Elle, c’est Kiné Sow.kine

Accusée d’avoir interrompu une grossesse indésirée, d’être la maîtresse de Balla Gaye 2, et actuellement de bigamie, Kiné Sow répond aux rumeurs. Depuis Mayacine et Dial on ne voit plus Kiné Sow sur la scène théâtrale. Peut-on en savoir les raisons ?

C’est vrai que depuis la fin de la dernière saison de Mayacine et Dial, je me suis fait rare sur la scène théâtre. N’empêche je travaille, je ne suis pas restée les bras croisés. Nous avons tournés plusieurs pièces. Néanmoins, on est toujours dans le cœur des Sénégalais, que cela soit moi ou mère Dial ou Sopé, on est toujours acclamées par le public sénégalais et c’est comme si on venait de tourner Mayacine et Dial ; même en Europe c’est la même chose. Là, on se prépare à recommencer une nouvelle saison. Nous sommes une famille ; on est toujours unie et on continue à travailler ensemble. Je suis une personne très réservée, je ne fais pas le tour des télés. Quand j’ai un travail à faire, je le fais et je reste dans mon coin ; c’est la seule raison de mon absence.

Mais certaines rumeurs disent que votre absence est due à votre mariage avec un Italien en Forli ? Qu’en est –il ?

Ces rumeurs je les ai apprises au même moment que tout le monde. Ce n’est pas une chose que je dis pour me défendre ou mentir. J’avais prévu de ne jamais en parler, mais j’ai des personnes qui sont derrière moi et qui me soutiennent dans tous les moments difficiles ; j’ai un staff qui gère mon image, et tout ce qu’ils me disent de faire, je le fais. Ce n’est pas la première fois que je voyage. Mais c’est aujourd’hui que les gens ont voulu parler de mon voyage. Je suis allée en Italie pour l’été ; j’ai vu que la personne qui a écrit cette fausse information est allée même jusqu’à citer la ville ou j’étais : Forli. Il y a de ces choses qui peuvent créer des tensions. J’étais en Europe pour l’été, je ne le cache pas : je travaillais là-bas comme coiffeuse et j’ai une famille en charge. Donc si on arrête le tournage, j’ai le droit d’aller monnayé mes talents ailleurs. J’ai passé deux mois là où je passais l’été, avant d’aller à Forli, où j’ai rejoint une copine du nom d’Amy, qui a son mari là-bas.

Donc vous niez avoir un mari italien ?

Je n’ai même pas de copain Toubab, «bay am Dieukeurou Toubab». Je suis issue d’une famille très respectable. Dans ma famille, personne n’a jamais contracté deux maris en même temps ; je suis issue d’une très bonne famille. Même si j’avais un mari Toubab, mais où est le problème ? J’ai le droit de me faire épouser par un blanc, s’il accepte d’embrasser ma religion. Mais je n’ai pas un mari en Italien. Je ne me cache pas, j’ai fait l’Italie, l’Espagne, au vu et au su de tout le monde, je sors comme tout le monde. Je demande pardon à ma famille, à cause des rumeurs dont elle fait face tout le temps.

Et votre projet de mariage au Sénégal, ça tient toujours ?

(Silence). Je ne suis ni mariée en Italie ni au Sénégal, et je n’envisage pas aussi un mariage avec mon copain comme on l’a écrit sur les sites internet. J’ai mal au cœur et je laisse tout dans les mains de Dieu. Si je devais me marier, tout le monde sera au courant, car ça serait un heureux jour.

Pourquoi on vous colle toujours ces genres de rumeurs ? On dit de vous que vous étiez enceinte, ou que vous sortiez avec Balla Gaye 2… Pourquoi vous ?

C’est juste des rumeurs, j’accepte ; car c’est moi qui ai accepté d’être célèbre. Depuis une semaine, je mange peu, je dors peu, et j’ai très mal. Je ne suis jamais tombée enceinte ni sortie avec Balla Gaye 2, dont la femme est d’ailleurs une amie.

Est-ce que vous avez tenté de connaître l’origine de ces rumeurs ?

Je ne sais pas d’où proviennent ces rumeurs, mais dès fois, nos proches servent d’escaliers à nos ennemis pour nous atteindre. Mais je tiens à expliquer un détail : j’ai lu le texte d’Harouna Fall et je tiens à dire que ce dernier m’a appelé un dimanche et j’étais en train de dormir, car j’étais malade. Lorsque je me suis réveillée, j’ai vu sept appels en absence d’Harouna Fall. Tout de suite après, je l’ai rappelé ; il m’a demande si je me suis mariée je lui ai répondu que c’était ma vie privée, et que si j’étais mariée, j’en informerai tout le monde. Je lui ai ensuite dit que j’étais malade, il a raccroché, contrairement à ce qu’il prétend que je lui ai raccroché au nez. Je ne lui pardonnerai jamais cette offense et je ne sais même pas d’où est-ce qu’il a tiré ces informations. J’ai pleuré et je le jure : je n’ai pas de mari ni en Italie ni au Sénégal. Et contrairement à ce qu’il a écrit dans son article que je suis rentrée la veille de la Tabaski, c’est faux ! Je suis revenue au Sénégal deux semaines avant la fête de la Tabaski. Mais je demande pardon à tous les Sénégalais et je ne suis pas capable de tous les motifs qu’on me colle.

SOURCE La Tribune via actunet.sn 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*