La Corée du Nord et la Corée du Sud devraient annoncer la fin officielle de la guerre

En prévision d’un sommet la semaine prochaine entre le leader nord-coréen Kim Jong Un et le président sud-coréen Moon Jae-In, les législateurs des deux États voisins étaient censés négocier les détails d’une déclaration commune qui pourrait mettre un terme au conflit militaire entre les deux pays.

Pyongyang et Séoul sont techniquement en guerre depuis que le conflit coréen de 1950-1953 s’est terminé sur une trêve – et non sur un traité de paix.

Par Sam Meredith

La Corée du Nord et la Corée du Sud sont en pourparlers pour annoncer la fin définitive du conflit militaire officiellement déclaré entre les deux pays, a rapporté mardi le quotidien Munhwa Ilbo, citant un responsable sud-coréen anonyme.

En prévision d’un sommet la semaine prochaine entre le leader du nord-coréen Kim Jong Un et le président sud-coréen Moon Jae-in, les législateurs des États voisins étaient censés négocier les détails d’une déclaration commune qui pourrait mettre fin à la confrontation.

Kim et Moon pourraient également discuter du retour de la zone démilitarisée fortement fortifiée qui les sépare à son état d’origine, selon le journal.

Pyongyang et Séoul sont techniquement en guerre depuis que le conflit coréen de 1950-1953 s’est terminé sur une trêve – et non sur un traité de paix. Les tensions géopolitiques se sont parfois exacerbées depuis l’armistice, bien qu’à ce jour, les deux pays aient réussi à éviter un autre conflit dévastateur.

Le succès du sommet entre les Corées à la fin du mois pourrait ouvrir la voie à une rencontre entre Kim et le président Donald Trump. Selon l’Agence centrale de presse coréenne (KCNA), le président des États-Unis et le dirigeant nord-coréen sont sur le point de tenir des pourparlers à la fin mai ou au mois de juin.

 Source : CNBC

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*